Quand les marques de boissons descendent dans la rue, on trouve à boire et à manger. Quand les annonceurs ne boivent pas la tasse, les passants boivent leur action comme du petit lait. Délectez-vous avec cette sélection de réalisations qui vous feront lever le coude!

Automate pulpeux

Si on remonte dans le temps, on apprend que le succès d’Orangina s’est construit sur la faiblesse de son produit: la pulpe. Au coeur de la communication de la limonade française, un geste simple: secouer la bouteille pour répartir uniformément le dépot de pulpe dans tout le nectar. Un geste qui a inspiré ce distributeur: secouez-le et vous buvez à l’oeil!

Tu likes, tu bois.

Il y a quelques années, chez TBWA\Brussels, j’assistais chez TBWA Belgium aux essais du premier distributeur connecté, pour Pepsi. Le principe: payer sa boisson avec un like sur la page Facebook de l’annonceur en guise de monnaie. Pour une fois que le coût d’acquisition se paie en liquide!

Trinquer entre « potes »

Au Brésil, Budweiser customise des chopes pour que quand leurs propriétaires trinquent ensemble, ils deviennent potes sur Facebook.

No pain, no gain!

J’en parlais récemment dans un article sur le conditionnement dans la publicité: certains distributeurs de boissons font la part belle au conditionnement. On a ainsi vu un distributeur récompenser d’une bouteille de Gatorade selon le degré de transpiration des passants.

Farhnam Ale

Au Canada, ce distributeur récompense les passants criant le plus fort, qui se voient offrir une bière Farnham.

Beer time!

Carlsberg surprend les londoniens en intégrant une tireuse dans un affichage OOH.

Hug me I’m famous!

Pour accomplir sa mission (répandre le bonheur dans le monde, rien que ça!), Coca-Cola invite les passants à faire un gros calin à cet automate afin de se voir gratifié d’une canette de bonheur liquide.

Coca-cola Dancing machine

Coca-Cola, encore lui, fait danser les passants pour leur offrir des bouteilles:

Coca-cola Happy Valentine

Coca-Cola, encooooore lui, répand l’amour le 14 février:

Une douche de Fanta?

Au Brésil, les plagistes prennent leur douche sous une machine à Sprite géante. Une belle façon d’associer des images sexy à cette boisson.

Je ne boirai pas de ton eau

UNICEF vend de l’eau sale: pour 1 dollar, offrez-vous une maladie insalubre!